Notre histoire

1991

Acquisition du site de fabrication de batteries situé à Neo Olvio, à Xanthi, par GERMANOS S.A.

1995

Conception et production de batteries de piles sèches, de technologie Chlorure de zinc, qui sont respectueuses de l’environnement (sans mercure).

1997

Certification selon ISO 9001 (Système d’assurance de la qualité)

2000

Lancement de la production verticale de batteries de sous-marins et de type industriel OPzS/OPzV

2001
  • Certification selon ISO 14001 (Système de gestion de l’environnement)
  • Établissement, en Crète, de la première station photovoltaïque interconnectée en Grèce, avec une puissance installée de 168 KWp
2002

Nouvelle ligne de production de batteries industrielles étanches au plomb (VRLA)

2004

Certification selon OHSAS 18001 (Système Santé et sécurité pour les ressources humaines)

2006

Lancement du secteur industriel par GERMANOS S.A. et établissement de la société SYSTEMS SUNLIGHT S.A.

2008
  • Nouvelle ligne de production oxyde de plomb
  • Dans le but de produire 1 000 000 de batteries de type industriel, en renforçant l’équipement (2 lignes d’assemblage COS automatisées, machines Inbatec).
  • Installation de systèmes spécialisés dans les zones de production du site de fabrication, permettant la pénétration de la lumière naturelle et entraînant des économies d’énergie.
2010

Achèvement de l’agrandissement de l’usine et de la chaîne d’approvisionnement et centre de gestion des transports à Xanthi.

2011
  • Création de la société ALSE (Advanced Lithium Systems Europe) via une joint-venture avec l’allemand ATLAS ELEKTRONIK GmbH
  • Poursuite des investissements sur le site de production à Xanthi
2013
  • Redéfinition stratégique des opérations et centrage sur les batteries
  • Chiffre d’affaires de 96,2 millions € pour SYSTEMS SUNLIGHT
  • 430 employés pour SYSTEMS SUNLIGHT
2014
  • Lancement de SUNLIGHT RECYCLING, une usine de recyclage de batteries européenne, à la pointe de la technologie, à Komotini.
  • Établissement, dans l’usine de Xanthi, d’un système à vis de récupération de poussière permettant de réutiliser la poussière dans la production et installation d’un système de transport par air de l’oxyde de plomb, entraînant la réduction des polluants atmosphériques dans l’environnement de travail de l’usine.
  • Chiffre d’affaires de 120 millions € pour le Groupe SUNLIGHT
  • 565 employés pour le Groupe SUNLIGHT
2015
  • Certification selon ISO 14001 (Système de gestion de l’environnement) pour SUNLIGHT RECYCLING
  • SYSTEMS SUNLIGHT devient membre de TRACE International, l’organisation internationale soutenant la transparence professionnelle et l’anti-corruption
  • Chiffre d’affaires de 132,9 millions € pour le Groupe SUNLIGHT
  • 620 employés pour le Groupe SUNLIGHT
2016
  • Initiatives environnementales de sociétés de divers secteurs dans le but de réaliser le recyclage adéquat des batteries plomb-acide.
    Green Mission est une initiative de SUNLIGHT RECYCLING.
  • Chiffre d’affaires de 153,9 millions € pour le Groupe SUNLIGHT
  • 757 employés pour le Groupe SUNLIGHT
2017
  • Investissement dans l’unité d’assemblage de batteries, à la pointe de la technologie, à Xanthi
  • SUNLIGHT est la première entreprise de Grèce à obtenir la certification selon ISO 37001 portant sur les questions de compliance et d’anticorruption. La société a également reçu une affirmation d’observance de la norme SUN (Système de management de la compliance) pour la compliance aux règlements en vigueur.
  • 1,94 millions de batteries – nouveau record de production
  • Chiffre d’affaires de 194,5 millions € pour le Groupe SUNLIGHT
  • 820 employés pour le Groupe SUNLIGHT
2018
  • SUNLIGHT reçoit la certification EMAS (Système communautaire de management environnemental et d’audit) pour son usine de recyclage
  • Une nouvelle unité d’assemblage de batteries est créée, à Vérone d’Italie, pour encore mieux servir les partenaires SUNLIGHT
  • Systems SUNLIGHT absorbe SUNLIGHT Recycling, assurant de meilleures synergies
  • La principale usine de production de Xanthi, en Grèce du Nord, est entièrement reconstruite pour se doter d’infrastructures améliorées et de nouvelles machines, à la suite d’un incendie qui toucha une partie de sa ligne de production